Charte de conformité
déontologique applicable
aux sites web professionnels
des médecins


Prendre RDV
rajeunissement du regard par votre chirurgien esthétique

Le traitement des rides en médecine esthétique

Les rides sont les manifestations les plus évidentes du vieillissement cutané et sont le premier motif de consultation en médecine esthétique.

Il existe deux types de rides :

Les rides d’expressions, appelées également rides « dynamiques », sont liées à la répétition de la contraction musculaire des muscles de la peau.

Les rides de vieillesse, appelées également rides « statiques », sont les conséquences du relâchement de la peau du visage.

La médecine esthétique offre différentes techniques pour lutter contre les rides, sans chirurgie :

    • L'injection de produits de comblement comme l’acide hyaluronique permet de lisser les rides et d'améliorer les volumes du visage.

    • L’injection de toxine botulique  entraîne le blocage de certains muscles du visage dont la contraction provoque les rides d'expression. Elle permet de supprimer temporairement ces rides notamment au niveau du tiers supérieur du visage.

    • La mésothérapie ou mésolift induit un effet revitalisant sur la peau en stimulant la production de collagène au niveau du derme.

    • Les méthodes de ressurfaçage cutané, comme les peelings, abrasent les tissus cutanés superficiels et stimulent leur régénération.

    Survolez le nom d'une ride pour en afficher la description

    Les rides frontales Les rides frontales sont dues à la contraction répétée du muscle releveur des sourcils. Elles sont parfois asymétriques et peuvent donner au visage un air ahuri, étonné. Elles font partie des rides d’expressions et se traitent par des injections de toxine botulique. On peut également estomper ces rides en pratiquant des injections d’acide hyaluronique. Le visage retrouvera un aspect détendu, apaisé.

    Les rides glabellaires Aussi appelées « rides du lion », leur présence durcit le regard, donne l’impression d’être soucieux, fâché ou stressé. Ces rides font partie des rides d’expressions et se corrigent par des injections de toxine botulique. Ce traitement permet de détendre et d’ouvrir le regard. On peut également estomper ces rides en pratiquant des injections d’acide hyaluronique. Des peelings et des séances de mésolift pourront aussi être envisagés.

    Les rides de la patte d'oie Au coin externe de l'œil, elles donnent l’aspect d’un « plissé soleil ». Ces rides font partie des rides d’expressions et se corrigent par des injections de toxine botulique. Ce traitement permet de détendre et d’ouvrir le regard.
    On pourra également estomper ces rides en pratiquant des injections d’acide hyaluronique. Des peelings et des séances de mésolift pourront aussi être envisagés.

    Rides nasales ou "bunny line" Elles se manifestent au sourire ou lors des grimaces, puis s'installent de façon permanente. Ces rides font partie des rides d’expressions et se corrigent par des injections de toxine botulique. Des peelings et des séances de mésolift pourront également être envisagés.

    Sillon naso-génien Ce creux qui part de l'aile du nez et se dirige vers le coin de la bouche a tendance à s'accentuer avec l'âge et donne au visage un air fatigué, marqué. L’injection de ce sillon par des produits de comblement comme l’acide hyaluronique permet de l'estomper en redonnant du volume à la peau. Le visage semble reposé, adouci.
    Un sillon naso-génien marqué est souvent concomitant à un affaissement des pommettes. C'est pourquoi il est fréquent combiner le comblement des sillons et le comblement des pommettes. Le traitement du sillon naso-génien entre alors dans le cadre d'un rajeunissement global du visage

    Ridules de la lèvre Les rides verticales de la lèvre blanche sont dues aux contractions musculaires répétées des muscles de la bouche. Au stade ridules, on peut les estomper par des séances de mésolift et/ou peeling. Lorsqu’elles sont plus creusées, les rides péri-buccales se traitent par des injections locales d’acide hyaluronique. Il est fortement conseillé de traiter également les lèvres rouges si elles présentent des signes de déshydratation. En effet, redessiner les contours et réhydrater la lèvre rouge par de l’acide hyaluronique permet d’estomper l’aspect fripé du pourtour de la bouche.

    Plis d'amertume Les plis d'amertume sont les plis obliques qui partent du coin de la bouche et qui descendent vers le menton. Comme leur nom l'indique, la présence de ces plis donne un air triste et sévère. Ils se traitent par des injections locales d'acide hyaluronique. Ces injections permettront également de remonter légèrement ces commissures des lèvres pour éviter l'aspect de "bouche tombante". Il est fréquent de traiter de façon concomitante l'ovale du visage pour un résultat plus harmonieux.

    Perte de volumes sur le visage - médecine esthétique mouvaux

    Rides palpébrales Isolées ou associées aux rides de la patte d’oie, elles accentuent l’air "fatigué". Les rides de la paupière inférieure peuvent être traitées par des injections de toxine botulique qui vont bloquer la contraction des muscles qui en sont responsables. Le regard sera plus détendu, rajeuni. Des peelings et des séances de mésolift pourront aussi être envisagés.

    Rides jugales La peau des joues se dévitalise avec le temps et se strie de ridules verticales au sourire. L’atténuation de ces rides nécessite une réhydratation cutanée intense par mésolift ou par des injections d’acide hyaluronique très fluide de type skinboosters. Associé à des séances de peelings, le résultat n’en sera que meilleur.